Le bricoling, c'est in.

Publié le par dilbert

Tu es un original. Oh oui. Tu n'aimes pas faire comme tout le monde, tu es du genre à marcher sur les mains ou à systématiquement t'habiller sans aucune harmonie. Et bien, sache que je t'ai entendu.


Aujourd'hui, je vais t'apprendre à faire plaisir à tes copains* qui fêtent leurs anniversaires.



Pour cela, il te faut quelques articles :

- un paquet d'étiquettes blanches

- une paire de ciseaux sales

- un feutre de couleur minorité visible (tu es sur un blog politiquement correct, ne l'oublies jamais)

- un tube de colle

- un mouchoir en papier

- une paire de mains habiles ou pas

- une imagination débordante






- une brique de lait

- un présent à offrir

- une enveloppe timbrée contenant un chèque de 42 € à mon nom ainsi qu'une procuration sur ton compte.











1. La personnalisation de tes cadeaux tout pourris qui, d'ailleurs, doivent rentrer dans la brique de lait.



Pour ce cas précis, j'ai choisi des boîtes de cigarillos**, car tu n'es pas sans savoir que Pinto aime fumer les cigarillos. Il a ainsi l'impression d'être un homme adulte. Juste l'impression, mais ça, c'est strictement privé et cela relève du secret médical.

Donc, prend les jolies boîtes de cigarillos. Colle, sur les avertissements, des étiquettes blanches où tu inscriras le message de ton choix ; tu changeras ainsi un plaisir suicidaire en un moment de détente drôlatique en communauté.


             






2. La confection d'un contenant biodégradable, au design post-moderne et capitonné d'argenteries

Appelé aussi "brique de lait".




La première étape*** est l'absorption de ce délicieux nectar d'origine animalo-vachale. Ensuite, tranche harmonieusement sous la languette de fermeture, une large ouverture où tu pourras introduire, sensuellement, les boîtes de cigarillos.














La deuxième étape est celle où tu dois refermer délicatement le bout non ouvert et y poser une gouttelinette (c'est une petite gouttelette) de colle.










3. La finalisation d'un travail chirurgical.


Donne le paquet cadeau. Et présente le mouchoir en papier****, pour que l'heureux propriétaire de ce chef d'oeuvre festif puisse sécher ces larmes de reconnaissance.






* Si tu n'as pas de copains, tu peux aussi prendre ta maman ou ton huissier préféré.
** Fonctionne aussi avec des flûtes à champagne ou une moissonneuse-batteuse.
*** J'ai volontairement éludé les étapes précédentes. Celles où tu dois faire des études, trouver un travail, recevoir et encaisser ton salaire, acheter une voiture, contracter une assurance auto, y mettre de l'essence (dans la voiture, pas sur le contrat), te diriger vers le supermarché le plus proche, acheter une brique de lait, découper l'opercule versatoire prévu à cet effet.
**** Fonctionne aussi avec une chemise moche.

Ce billet est garanti sans "s" à la première personne de l'impératif.

Publié dans Réflexions-xions.

Commenter cet article

Flash 05/07/2009 19:09

A QUAND LA SUITE DE CE BLOG DE FOLIE !!!!
'CULéééééé

Un pro qui vise à tort 02/07/2009 23:44

C'est très drôle en effet.

The fox 01/04/2009 12:38

J'ai hâte !!!! Chic, chic, chic

The fox 01/04/2009 01:10

J'ai beaucoup rigolé sur ce post, merci a toi, le Macgyver du web, grâce a toi j'ai désormais plein d'idée cadeau.

dilbert 01/04/2009 12:33


Ravi que ça t'ai plu.
La semaine prochaine, je t'apprendrai à préparer ta Bar-mitzvah, en te confectionnant un étui pénien avec un préservatif, du ketchup et un Knacky Ball.