Jour 2 : Big City, You Are Bioutifoul...

Publié le par dilbert




Le jour se lève sur Philadelphie. Vulgairement appelé Phillie par les indigènes.

Naturellement, on est bien vaseux par la grosse journée de la veille (Le voyage pour ceux qui ne suivent pas. Et ils sont nombreux). Et nous nous préparons à passer notre première journée dans la ville où fut écrit la Constitution Américaine et d'autres papiers importants. QUOI ? T'ES PAS CONTENT DES INFOS QUE JE TE DONNE ?! Bah ouais, je pourrais faire mieux. Mais bon, je ne vais quand même pas copier-coller Wikipédia pour tes beaux yeux.

Est-ce-que c'est une manière de traiter les rares visiteurs de mon blog, je me le demande-je ?





Donc, disais-je, avant que je ne me coupe moi-même, nous partons pour Philadelphie afin de  régler quelques papiers administratifs en vue du mariage. A bord d'une voiture sur-climatisée, comme de bien entendu.

Nous nous garons tout d'abord dans un parking. EH OUAIS, INCROYABLE, les américains ont aussi des parkings. Au milieu de buildings qui feraient passer la Tour Montparnasse pour un pavillon.









Ce qui m'a d'abord frappé c'est question architecture. Très différent de ce qu'on peut connaître en Europe. Très typique des séries US, normal, je suis aux States me direz-vous (si-si, je sais que vous alliez le dire). C'est très jolie, très grand, et pendant toute la journée je peux vous assurer qu'on en a pris plein les yeux ; et ce n'est que le début (attetion, ceci est un teaser).












Nous sommes passé devant la mairie qui a une particularité.



Après nous av... Ah ? Vous voulez la connaître ?
Bon, et bien, sa particularité est qu'à l'origine de sa création, elle devait être le plus haut bâtiment du monde (Sur la photo, c'est la bâtiment de droite). Mais le temps qu'elle soit érigée, la Tour Eiffel était née. A Paris, je crois, en l'an de graisse 1889. COCORICO !


N'empêche que le bâtiment conserve la plus haute statue érigée sur un bâtiment du MONDEUH !
Ahlala, j'adore ces records à rallonge. Comme s'il fallait trouver à chaques objets, monuments, événements, une raisonnance internationale, pour qu'à travers les temps, ils perdurent. Mais je m'égare.




Je dois préciser que, comme beaucoup de journées passées là-bas, mon frère et moi étions laissés en liberté poru quelques heures.

Reprenons. Après la mairie, nous avons fait un détour pour aller visiter le quartier du Constitution Center. Et quand je dis détour, nous avons marché près de beaucoup pleins de mètres. C'est dire.





Donc, nous voilà devant le bâtiment où ont été écrit la Constitution Américaine, la Déclaration d'Indépendance, par quelques mecs qui deviendront par la suite des Présidents. Ceux que l'on peut voir au Mont Rushmore : George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln. Bon, y en avait d'autres lors de l'écriture, mais bon, ils sont moins connus et vu que les quatre cités plus haut sont sur les dollars, alors hein, POUET POUET.








Dans ce quartier, nous avons aussi pu voir la Liberty Bell. Après, l'inévitable fouille des vigiles.








Pour la suite, je vais faire le gros crevard et vous mettre des photos pèle-mèle, prise hors hasard durant cette journée bénie des Dieux de la malbouffe. Cheesteack, hmmm....













GOD SAVE THE ZOOM

Publié dans Voyage - voyaaage

Commenter cet article