Saga Histoires de Fantômes Chinois

Publié le par dilbert

 




undefined


Histoire de Fantômes Chinois (1987)     
                                                   

Titre original : Sinnui Yuaman

De : Ching Siu-Tung                                                                                        

Avec : Leslie Cheung, Joey Wang, Wu Ma.                 





undefined
Histoire de Fantômes Chinois II
(1990)                

Titre original : Sinnui Yuaman II

De :  Ching Siu-Tung

Avec : Leslie Cheung, Joey Wang, Michelle Reis





undefined


Histoires de Fantômes Chnois III (1991)

Titre original : Sinnui Yuaman III : Do Do Do

De : Ching Sui-Tung et Tsui Hark

Avec : Jacky Cheung, Lau Chung, Lau Siu-Ming et Tony Leung (eh oui).







En voilà, une saga qui a de la gueule. Parce que oui, c'est LA saga asiatique, fer de lance du cinéma hong-kongais et asiatique (soyons fou, et je suis fou, je porte un bonnet) du cinéma de fantômes.








Imaginez des fantômes bariolés, drapés de centaines de kilos de tissus, voltigeants de toits en toits à la recherche de victimes en tout genre. La plupart du temps, c'est un mec qui se perd dans une forêt étrange et malfamée, à la recherche d'un renseignement. Ou d'informations pour le recensement.





Bon, je dois être franc, je ne me rappelle plus trop l'histoire, mais je sais que je prenais un pied pas possible. A 8-9 ans, c'est possible, on reste assez souple. Alors que maintenant, j'arrive à peine à faire mes lacets sans avoir la tête dans mes baskets. Mais je m'égare.







Oui, cette saga est complètement folle, le scénar' est aussi fouillé qu'un Bruckenheimer, mais voilà, la folie a du bon et là c'est le cas. Des démons en veux-tu en voilà, qui sautent de partout, des héros pas si héroïques, une réal nerveuse.



Et pour vous donner encore plus envie de la voir, de l'avoir ou de la revoir, sachez mes petits messieurs et mes petites madames que ces films ont tous, oui TOUS été présentés au fameux Festival d'Avoriaz et qu'ils ont à chaques fois ramené des prix. Sauf le troisième. Mais il est moins bien que les autres.


J'espère avoir attiser votre curiosité sur cette sage pas si connue que ça en occident et c'est bien dommage. Pour l'occident.


Bisous.
                

Publié dans Cinéma Tchi-Tcha

Commenter cet article

dilbert 27/01/2008 02:25

Content que ça t'ai donné envie. C'est vraiment une saga qui a marqué mon enfance, au même titre que l'"Histoire sans fin". J'étais jeune, rêveur, beau et musclé.
Maintenant, je suis juste un peu rêveur.

Thib 26/01/2008 14:43

Salut. Grand admirateur du cinéma asiatique, j'avoue ne pas connaître cette saga et ton article me permet de la découvrir. Merci.
Je pense qu'une scéance de rattrapage est obligatoire.
Thib.