(s)Hitman

Publié le par dilbert

 

 


Il n'y a pas si longtemps, dans une galaxie lointaine d'une 30 km...

-"Dis, cela te sierait qu'on se fasse un cinéma ?" me dit mon poto.
-"Cela te sierait qu'on se fasse un cinéma ?" lui rétorquai-je mutin, pouffant derrière ma barbe de 4 jours.
-"HO HO HO que tu es spirituel. Et qu'en est-il de ce cinéma ?" m'invectiva Flash le bien nommé.
-"Ok, mais pourquoi, il n'y a que des productions nauséabondes fleurant bon le légume rouge et blanc, en ce moment." ajoutai-je.
-"Hitman ?" me questionna mon interlocuteur.
-"OOOoooh, de refuser, je n'oserai." plussoyai-je.
-"Je contacte de ce pas notre ami et frère de sens Matt, il en sera tout tournebouler d'aller voir une oeuvre cinématographique en ce début de fin de semaine." affirma-t-il.
-"Fort bien. Nous nous reverrons donc au cinéma, je vous y attendrai près du Jackson Burger. A tout à l'heure l'ami." concluais-je.
-"Je te souhaite une bonne route, à ce soir." conclua-t-il.


En fait, on ne parle pas du tout comme ça. Mais c'est juste que j'avais envie de me démarquer.
Bref.




On est allé voir Hitman à Cholet. Nous étions heureux et conscient de l'aspect film-popcorn de ce film. Cela dit, c'est exactement ce qu'on cherchait. Un divertissement ni plus ni moins.
Bon on a été servi. Enfin, les collègues surtout, vu que j'ai dormi tout le long. Oui, J'AI DORMI AU CINE ! Ca ne m'arrive jamais d'habitude. Enfin la dernière fois, c'était pour The Island. Ce qui vous donne une bonne indication sur la qualité de ces deux films.

Car oui, Hitman est chiant. Ce sous-Jason Bourne est lent, ennuyeux et rébarbatif. Des scènes d'actions, il y en a mais elles restent molles. L'histoire est insipide.
Tout ça pour dire, que je ne vous le conseille certainement pas si vous aimez les histoires bien ficellées, ou plutôt les bons films en général.

Cela dit, un bémol pour ce film qui aurait pu recevoir la moitié des Razzie Awards, l'acteur principal Timothy Olyphant, qui y est génial comme d'habitude, sa présence son charisme ne permettant toute fois pas de sauver ce film.


Bisous.


P.S.: Je ne prétend pas avoir la parole universelle, tout ceci n'exprime que mon opinion personnelle de moi que j'ai dans ma tête.
P.S.1: Aucun animal n'a été blessé lors de l'écriture de cette chronique.

 

Publié dans Cinéma Tchi-Tcha

Commenter cet article