Des flûtes et des hommes. ... Et des femmes aussi.

Publié le par dilbert

BONNE ANNEE 2007, n'est-ce-pas.


L'année 2008, j'en sais rien.
Après tout ça ne fait qu'un jour que j'y suis alors je ne vais pas commencer à juger. Parce que les clichés c'est nul. Et les clichés de clichés, c'est nul de nul.


undefinedDSC00036.JPG


 
Mais quel cliché, de manger des fruits de mer, le jour du Nouvel An... Crevettes, langoustines, huîtres, bulots du jardin.
Autant que de manger du rôti de biche sauce Grand Veneur, et un rôti de porc farci aux fois gras et à la figue (p.7 du prospectus E.Leclerc du 18 déc.2007). Mais quel cliché !



undefined





             Et puis comme on est des petits fous dingo, on a fait une petite p^che à ligne de cadeaux. Budget 5€, effets garantis (Non, rien à voir avec le nouveau Bonux senteur Vestiaire de Rugby).
              Alors, il y a eu du truc qui fait des bulles que quand t'es petit tu renverses partout, de la boîte à prout qui au bout d'une semaine est pleine de poils et de terre, des dés de sexualismHOULOULOU, de la planche à découper, des chocolats, des pistolets à confettis qu'après tu te fais chier à tout neTTOYER ET QUE TU RETROUVES TOUT AU LONG DE L'ANNEE...., du petit jeu électronique pour jouer au poker.
Bref, que des conneries rigolol distribuées dans la bonne humeur. Parce que reliées par une cordelette rouge, mises dans un carton fermé. Chacun tire une cordelette. Dans le pire des cas on tombe sur le tampax de la voisine, dans le mieux moins pire, on a un cadeau tout  marrant dis-donc.









Et puis pour finir la soirée de façon onirique, une jolie pluie de bubulles de sasavon sur fond de Mika. C'était beau. Si si.




undefinedundefined


>P.S.: D'autres photos à venir. Oh oui, tu es content.





Publié dans Emoi et moi.

Commenter cet article